27 mars 2006

Citations à propos de l'utilité de l'art...

Pour Walker Evans, photographe (style documentaire) : "Un document a de l'utilité, alors que l'art est réellement inutile. Ainsi, l'art n'est jamais un document, mais il peut en adopter le style. On me qualifie parfois de "photographe documentaire", mais cela suppose la connaissance subtile de la distinction que je viens de faire, et qui est plutôt neuve." (1971). Evans sépare brutalement le document de l'oeuvre d'art. Mais on voit aujourd'hui que les domaines ne sont plus aussi distincts : oeuvre comme document ou document comme oeuvre. L'évidence est perdue.
Par ailleurs, John Dewey (philosophe américain du début du XXème siècle) règle définitivement la question :"(...) à ceux qui distinguent l'art de l'artisanat, il répond que la vraie question n'est pas celle de l'utilité, mais de l'intensité avec laquelle un objet a été produit, (...)" Art Press, 322, avril 2006, p.64.

Posté par topographies à 17:18 - Commentaires [5] - Permalien [#]


Commentaires sur Citations à propos de l'utilité de l'art...

    Alors le suaire (l'objet assorti de tout l'histoire plus ou moins légendaire qui va avec) ... Art ou document ?

    Si on suppose qu'il est fabriqué avec l'intensité que l'on raconte, alors, c'est bien de l'art à en croire Dewey... Mais pourtant il a bien une sorte de vocation à être un document sur le christ (première "image" monothéiste ?), ce qui n'enlève rien à son "aura", bien au contraire...

    Posté par Melle Spire, 31 mars 2006 à 12:49 | | Répondre
  • Limites.

    Je ne sais ce qu'est cet objet "suaire de Turin". Il essaie de faire genre achiropoïéte (j'adore ce mot, mais j'en oublie toujours l'orthographe fascinée que je suis par sa sonorité et son mystère) et de témoigner, de laisser des traces. mais, il est volontairement en marge et passionnant pour cette raison. je n'ai aucune opinion quant à sa valeur documentaire ! Qui que quoi dont desque ?

    Posté par Christine, 04 avril 2006 à 16:01 | | Répondre
  • IN OU UTILE

    oui mais utile ou inutile à quoi ?

    Comment peut on dire que l'art est inutile ?

    Existerait il s'il l'était ?

    utile ou inutile ne veut rien dire si l'on ne précise pas le domaine de l'utilité ou de l'inutilité en question me semble t-il ..
    Peut-être que l'art est inutile pour aller le plus vite possible de GUERET à PARIS par le train (exemple au hasard ou réminiscence d'une lecture récente de JG SOUMY ?) et encore...
    AH une cliente veut rentrer dans mon bureau !!!
    damnation comment réfléchir et travailler ? Je veux être rentière SATANAS !!

    Posté par elisabeth, 18 avril 2006 à 09:42 | | Répondre
  • Embrouillamini

    Ah, mais tu m'embrouilles !!!

    Posté par Christine, 18 avril 2006 à 14:24 | | Répondre
  • J'adore

    Ce mot "embrouiller" contraire de "débrouiller",
    Brouille = embarras, ennui, désaccord,discordance ...pourtant
    la sonorité est jolie on dirait le bruit d'une vieillle mobylette bleue (vielle avec trois l ajoute à la nostalgie) bbbrrrrrooouuiiiiiilllllle
    et pas d'un scoooter strident qui met les nerfs en pelote...à débrouiller !
    Le ricochet des mots embrouille t il ou débrouille t il la pensée ?
    Et la rouille ? on peut dérouiller (2 sens au moins)
    mais pas enrouiller...Bizarre...

    Posté par elisabeth, 21 avril 2006 à 09:11 | | Répondre
Nouveau commentaire